Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Cercle d'Etudes Locales de Contrexéville

GUNDERIC nouveau

30 Août 2014, 13:37pm

Publié par CEL de Contrex

Le Gunderic n° 106 de Juillet-Août est paru :

 

Éditorial .  Voici venu le temps des commémorations, ultimes hommages que l'on doit à celles et ceux qui sont morts pour la France lors des conflits mondiaux.

Il y a 100 ans, au mois d'août, les premiers contrexévillois mourraient dans les premiers combats: ils furent huit à tomber quelques jours après avoir été incorporés.

Il y a 70 ans, les deux soldats de la 2e Division Blindée qui sont venus nous libérer.

C'est aussi nos ennemis qui, le 11 septembre 1944, étaient de passage à Contrexéville, au cours d'une retraite qui aura été pour 64 d'entre eux le terme de leur ultime voyage.

Parmi ces morts qui jalonnent les étapes de la folie des hommes, il y a ceux qui ont survécu: ils ont droit au chapitre eux-aussi ; ce qu'ils ont vécu, ce qu'ils ont vu, beaucoup l'ont gardé au fond d'eux-mêmes; d'autres l'ont fait savoir, mais tous nous avaient donné comme héritage ce message : plus jamais ça !

Avec le recul du temps, doit-on penser que ce message soit resté malheureusement lettre morte ?

 

Ma grand-mère, une femme parmi d'autres en 1914/1918     

Gilou Salvini

Il y a cent ans au mois d’août 1914                                               

Gilou Salvini

Il y a 70 ans, mourir à Contrexéville                                              

Gilou Salvini

Le quiz de l'eau à Contrexéville, la Potinière et la Prima            

Gilou Salvini

Les Migot de  Bulgnéville, de Louis XIV à Robespierre                

Pierre Masson

Les chroniques au temps de Charles IV duc de Lorraine            

Marcel Defer

 

Gunderic, notre bulletin bimestriel tient son nom du patronyme mérovingien Gunderic (Gondrand), de iacum et de villa le domaine et l'habitation, dont la forme primitive était Gundericiacavilla, puis Gundressevilla, pour aboutir à la configuration moderne de Contrexéville.

 

Abonnement : 18 € format papier envoi par la poste, ou 12 € pour envoi par Mail          

Commenter cet article